Paris est un pari que j’ai peur de perdre

paris1152

Paris est un pari que j’ai peur de perdre
Paris a un souci que j’ai peur d’avoir
Paris m’a pas pris mon besoin de vide
Paris a nourri mon désir de plein.

Paris je sais pas comment t’expliquer
Paris j’adorais m’y promener
J’en ai assez.
Paris le problème c’est pas toi
C’est pas ce que tu es
Mais ce que tu n’es pas
Ou alors (tu me diras)
« Et si c’était toi ? »
Paris tes enfants pauvres ou gâtés
En tout cas agités
Paris ton métro
Tes hommes tes femmes
Un rêve que on peut pas trop toucher.
Paris en même temps
Je rêve de te fuir
Et je rêve de t’avoir
Paris va savoir.
Paris cette course cette bouffe
Cet amour avorté
Cette tendresse clandestine
Qui nous rend plus vivants
Comme un cri sur l’abime
Du silence qu’on entend.

Paris tes cris
Que j’ai pas pu écouter
Paris tes hommes tes femmes
Que j’ai pas su aimer
Ou pas assez.

Paris laisse-moi t’écouter
Je te sens
En détresse
Je ressens
Ta tristesse
Et ton envie de vivre
Paris étranger au visage familier
Paris mère qu’on a jamais rencontré.

Paris est un pari que j’ai peur de perdre
Paris a un souci que j’ai peur d’avoir
Paris m’a pas pris mon besoin de vide
Paris a nourri mon désir de plein.

Andrea Verga

paris2153

Publicités

Une réflexion sur “Paris est un pari que j’ai peur de perdre

  1. Paris je cours Mais nom de Dieu tu restes sourd à mes talons que je fais claquer plus fort plus grand,plus haut sur le béton. y a t il quelqu’un dans l’avenue pour arreter les bus un instant et figer les metros en bas qui resonnent ? Y a t il quelqu’un pour moi dans ces boulevards derrière les musées ou bien personne, personne d’autre qu’un peut d’art qui éveille je ne sais quoi en rayonnement d’associations d’idées en derivation de pensée pour le vent le vide le vain de mes mains déjà ridées.
    Paris je cours je pédale je dérive larguer les amares sur l’autre rive de la Seine au soleil, Paris mon amour n’existait que là, ce n’était pas l’autre c’était toi : des rues un rve de vie à haut niveau culturel à fausse apparence bohéme, une errance dans ces rues que je connais par coeur, voler aux avenues leur reves de bonheur, se hisser sur la pointe de mes bottes,^ou de mes pieds ce soir dechaussés, les seins tendus en avant, le profil que je reve soigné comme dans un film sur une parisienne que petite j’aurai rêvée, avec un vie comme un passage bref dans un café chic pleins de musiciens qui tappent du pieds et ça swingue, mais je ne suis pas assez italienne pour avoir la courbe bien cambrée, les cheveux haut attaché, je ne suis pas assez américaine pour déambuler avec emerveillement sur tes pavés, mes cheveux se balançant d’une épaule à l’autre jusqu’à t’hypnotiser et te regarder comme un reve de campagne, un roi de la montagne urbaine, un homme de haute volée. Paris tu es une ville je te voulais homme, j’ai tout confondu encore une fois.tes rues sont mes souvenirs censurés, je les revois toujours passés, les moments les plus indicibles, mais je ne suis pas assez hippie cool pour te trouver chic, je suis pas assez toujours quelque chose pour toi, je ne suis que réalités. Paris, tu es tellement tous que tu n’es personne, y a t il quelqu’un pour arreter les bus qui ne cessent de klaxonner?
    Paris je suis assise au bord de l’eau avec le soleil et ma realité, je ne suis pas tout les reves comme toi, je ne suis pas si cultivé, ni tous les arts, le romantisme je n’ai pas le temps il me faut travailler. On me demande en rentrant de la monnaie pour manger, avec un regard d’enfant et la fille qui dit ca a le poids de quelqu’un qui va disparaitre à force de gober des choses pas très nette. Paris qu’est-ce que tu lui a fait avec ton miroir à paillettes et tes faux recoins secrets?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s