Les Dieux en exil

Photo de Mara Ariani
Photo de Camilla Pizzichillo

C’est peut-être une œuvre pieuse que de préserver ces dernières d’un oubli complet en les embaumant, non selon le hideux procédé Gannal, mais par l’emploi d’arcanes qui ne se trouvent que dans la pharmacie du poète.

Heinrich Heine

Photo de Camilla Pizzichillo
Photo de Camilla Pizzichillo
Photo de Camilla Pizzichillo
Photo de Camilla Pizzichillo

Pour lire l’intégralité du texte de Heinrich Heine c’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s