Une vie à la Allen Ginsberg : Adolescence

adolescence07
Dessin de Camilla Pizzichillo

 

 

Arrivée à Paris je me suis vêtue de noir,

Je m’y suis évanouie.

Je ne peux me rappeler

Il m’est plus aimable de t’imaginer en voyage,

En pleine mer, à boire.

 

Mais une nuit

Tu étais depuis quelques jours parti

Dans un demi-sommeil je me suis étouffée

Sans le savoir, je t’ai tué

Depuis tu erres en hautes mers,

Avec un équipage de seconde main, de seconde mer.

 

Odile Effre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s