Les chroniques américaines

IMG_20160501_175240
Un dessin de Nate Powel

 

Je passe la moitié de mon temps a attendre le bus. Et l’autre moitié a rider du bus.
quand tu attends le bus tu fais parti de la minorité qui regarde les voitures passées, et tu dois affronter les regards de ces gens qui se déplacent avec la plus part du temps 3 sièges vides comme si c’était complètement normal.

Les bus sont généralement pas a l’heure et quand tu dois en prendre plus d’un ça devient très vite un chemin de croix.

A chaque fois qu il arrive Le Bus celui que t as attendu, pour qui tu as du affronter tout ces regards,  c est toujours une extrême joie,  une délivrance. Et ça même si la seconde avant qu il pointe son étrave jaune et verte tu sais que t arriveras jamais a l heure et que au bout du compte donald trump supprimera certainement tous les transports en commun d’ici un an.

Une fois dans le bus tu retrouves les gens de ta minorité. Ça dépend des quartiers: dans l ouest les loosers les vieux les alcolos, dans l’est les étudiants chinois, à freemont les jolies filles.

j ai pas parlé du prix. du fait qu il faut avoir la somme exacte, de l air conditionnée qui marche a plein les ballons en permanence, …

mais tout ça c’est du passé car j’aurais mon vélo mercredi.

Ronny Pauganone

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s