LES CHRONIQUES AMERICAINES #4

sirena.JPG
Sirena di Mara Cara
Aux Etats Unis d’Amerique on peut encore observer la génération qui a fait l’histoire des années 70-80.
On la trouve souvent dans les diners où elle vient prendre
son breakfast. Dans certain de ces endroits si t’as pas 80 ans t’es pas normal.
Le modèle c’est un mec aux cheveux blancs qui porte une casquette de base ball, avec une femme docile. Il a aussi son truck garé dehors. J’aurais peut être du parler du truck avant de sa femme.
Si on parle avec eux on peut apprendre que les maux de la société actuelle sont liés a des politiques pas assez libérales ou encore que les vélos n’ont pas leurs places
sur la route car les cyclistes, ne payant pas d’essence, ne
participent pas aux taxes qui payent l’entretien des routes.
Ces vieux, que l’on trouve quand même beaucoup et sans trop les
chercher, ont encore cette arrogance, celle de George Bush senior qui clamait en 1992 avant les négociations du Earth Summit de Rio, « The American way of life is not negotiable ».
Bon après, même si l’arrogance est toujours la, l’image du rêve américain a quand même pris une sacrée claque.
Ces pauvres vieux marchent comme des zombies et s’enferment aux chiottes pendant des plombes. Il y a bien que le truck qui tienne la route.
C’est cette génération qui est en partie responsable de la merde actuelle et elle crève en silence au chiottes des diners.
Ronny Pauganone
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s