Un néant à l’égard de l’infini, un tout à l’égard du néant, un milieu entre rien et tout

Dandelions
Raoulette fit cela

Pour nous autres, montagnes d’os et de chair, qui, pour les dandelions appartenons a la race des grands monstres, ce parfum est a peine perceptible. Vapeur légère, parfois saisissable, d’autre fois non, un instant agréable a notre odorat, ou parfaitement désagréable.

 
Mais pour la petitesse du ciron, pour les loches laiteuses gluantes et grises, qui se vautrent avec délices dans cette corolle orangée, qui boivent à flot ce lait épais et crémeux, c’est de l’opium sacrée.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s