Cheminement Portugais. transsubstantiatio

 

0001

« Avec le Christ, les chrétiens nous ont volé la transsubstantiation.

Notre pain, notre vin se sont métamorphosé en corps divin en laissant de côté l’ensemble de notre culture.
Nous sommes pain. Nous sommes vin, mais également Porto !

Nous sommes les sardinha que nous mangeons, car nous sommes l’océan qui nous porte.

Nous sommes le basilic que nous offrons.

Nous sommes la terre du Douro qui nous honore de sa richesse.

Substances sacrées mais non divine, je redemande un juste séparation

Pour la transsubstantiation de notre quotidien. »

Pépé Figolu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s