Cheminement portugais. Grândola

pierre paul 1-page-001
Un dessin de Raoulette.

 

Grândola est une petite ville de l’Alentejo, au sud du Portugal.

Grândola Vila Morena fût chantée par les militaires pour lancer la révolte contre le régime de Salazar. Elle n’est pas morte après la révolution. Toujours dans les esprits, on peut facilement l’entendre en manif. En 2013 elle redevient un symbole de lutte contre l’oppression, elle symbolise la force contestataire contre le gouvernement de Manuel Passos Coelho appliquant une politique d’austérité sévère sous la pression de Bruxelles.

Paul Orso

Grândola, ville brune
Terre de la fraternité
Seul le peuple ordonne
En ton sein, ô cité

En ton sein, ô cité
Seul le peuple ordonne
Terre de la fraternité
Grândola, ville brune

À chaque coin de rue un ami
Sur chaque visage, l’égalité
Grândola, ville brune
Terre de la fraternité

Terre de la fraternité
Grândola, ville brune
Sur chaque visage, l’égalité
Seul le peuple ordonne

À l’ombre d’un chêne vert
Qui ne connaissait plus son âge
J’ai juré d’avoir pour compagne
Grândola, ta volonté

Grândola, ta volonté
J’ai juré d’avoir pour compagne
À l’ombre d’un chêne vert
Qui ne connaissait plus son âge

José Afonso

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s