Les portugais rêvent ils de lapins électriques ?

IMG_20170718_190759
Lapin électrique, Porto 2017- Paul Orso/JuliaL

 

À ce moment-là, poursuivit Iran, j’étais dans une
humeur 382 ; je venais de la programmer. Je les savais
intellectuellement vides, mais ce n’est pas ce que je ressentais.
Ma première réaction a été de remercier Mercer
pour l’argent qui nous a permis de nous acheter un Penfield.
Et puis j’ai compris combien c’était malsain de ressentir l’absence de vie,
pas seulement dans cet immeuble, partout,
et de rester sans réaction
– tu comprends ? Je suppose que non.
Mais jadis, on considérait ça comme un signe de maladie mentale – on appelait
ça une “absence d’affect approprié”. J’ai donc laissé la télé allumée sans le son,
je me suis assise devant mon orgue d’humeur et j’ai fait quelques expériences.
Et j’ai fini par trouver un réglage pour le désespoir.
Do androids dream of electric sheep ? Extrait, K. Dick
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s